Découvrez les associations lauréates de l’appel à projets lancé sur le territoire de la future ligne 18 (2022)

Lauréats de la ligne 18

Contexte de l'appel à projets

Le groupement, piloté par VINCI Construction Grands Projets, avec la participation de Dodin Campenon Bernard, VINCI Construction France, Botte Fondations et VINCI Construction Terrassement, réalise un tunnel de 11, 8 km entre la future gare Aéroport d’Orly et la commune de Palaiseau. Sur le tracé, sont prévus 3 gares : Antonypole, Massy Opéra et Massy Palaiseau, ainsi que 13 puits de ventilation et de secours. Le groupement composé de VINCI Construction Grands Projet, Dodin Campenon Bernard, Chantiers Modernes Construction, Freyssinet et Razel Bec, réalise l’unique section aérienne du Grand Paris Express : Travaux d’ouvrages d’art du Viaduc, des rampes et ouvrages de génie civil entre les tranchées ouvertes de Palaiseau et de Magny-les-Hameaux exclues.

Chantiers & Territoires Solidaires a lancé son deuxième appel à projets en 2022 autour des chantiers VINCI de la future ligne 18 du Grand Paris Express. Cet appel à projets était dédié à la thématique de l’emploi et/ou du lien social. Puisque le chantier est un nouveau voisin pour la durée des travaux, nous souhaitions encourager des projets qui créent et maintiennent de l’emploi sur le territoire.

Les associations lauréates

Douze associations ont été désignées lauréates à l’issue du comité de sélection qui s’est déroulé le vendredi 8 juillet 2022. Chacune œuvre en faveur des personnes résidant sur les communes traversées par les chantiers VINCI du Grand Paris Express de la future ligne 18 (Palaiseau, Orly, Wissous, Paray-Vieille-Poste, Antony, Massy, Orsay, Saclay, Gif-sur-Yvette, Bures-sur-Yvette, Saint-Aubin et Les Ulis)  

Le fonds de dotation Chantiers & Territoires Solidaires a remis la somme totale de 173 600  aux associations suivantes :

  • On remplit le frigo : augmentation du nombre de distribution de colis alimentaires et d’hygiène pour des étudiants en situation de précarité grâce à l’achat d’un véhicule de transport.
  • Intermèdes-Robinson Centre social : renforcement des ateliers socioéducatifs et d’éveil culturel pour des familles vivant en bidonvilles, hôtels sociaux et quartiers prioritaires.
  • Espace singulier : mise en place d’ateliers de restauration du lien, journées parenthèse et moments de convivialité pour des personnes en situation de handicap, malades ou en perte d’autonomie, leurs familles et aidants.
  • La Compagnie Brin d’herbe : mise en place d’ateliers de prise de parole/débats pour des jeunes des quartiers prioritaires afin de favoriser leur insertion professionnelle.
  • Soutenir l’insertion à Antony : formation d’une douzaine de femmes habitant en quartiers prioritaires au CAP cuisine auprès de chefs étoilés tout en ayant dans un accompagnement global pour lever les freins périphériques de retour à l’emploi.
  • Les petites cantines Antony : création d’une cantine solidaire de quartier pour lutter contre l’isolement des habitants en cuisinant ensemble et/ou partageant un repas à prix libre.
  • Au fil de l’eau : achat d’un camion-tracteur pour le ramassage de déchets et la réalisation d’îles végétalisées sur les berges de la ville d’Orly.
  • Ma P’tite Echoppe: accompagnement de 10 nouvelles familles en précarité au sein de l’épicerie coopérative et solidaire permettant au plus grand nombre d’avoir accès à une alimentation de qualité et des ateliers (ateliers jeux, créatifs, cuisine, informatique, langue).
  • Recyclerie sportive : mise en place d’ateliers ludiques et créatifs écoresponsables pour les habitants du territoire.
  • Andes : distribution de paniers de fruits et légumes invendus confectionnés par des salariés en insertion et mise en place d’ateliers de sensibilisation pour des familles en situation de précarité.
  • Les Ateliers d’Amasco: mise en place d’ateliers socioéducatifs pour des enfants de tout milieu social pendant les vacances scolaires pour lutter contre les inégalités.
  • Energie Jeunes : déploiement de 2 programmes pédagogiques innovants pour favoriser la persévérance chez les jeunes des territoires peu favorisés et pour les accompagner dans leur future insertion professionnelle.

L'engagement des collaborateurs

Ces associations lauréates ont été soumises au vote des collaborateurs du chantier. L’association Au fil de l’eau a été élue « coup de cœur du chantier » et a reçu à cet effet un soutien complémentaire à hauteur de 3 000 €. 

Au-delà d’un soutien financier apporté par le fonds de dotation Chantiers & Territoires Solidaires, les collaborateurs sont invités à s’engager auprès de ces associations en devenant relais solidaire. Ils deviennent ainsi le trait d’union entre le chantier et l’association de leur choix, à l’image des ouvrages qu’ils bâtissent et qui connecteront bientôt les territoires entre eux.